Délégationde Drôme - Ardèche

Urgences

Séisme au Teil, le Secours Catholique se mobilise

Soutien des sinistrés

Le Secours Catholique en Drôme-Ardèche se mobilise et soutient les personnes victimes du séisme du Teil, le 11 novembre 2019.

Crédit photo : © Lionel Charrier Myop/Secours Catholique

publié en décembre 2019

Le point sur la situation

Le 2 décembre, la commune du Teil relevait 2 600 personnes sinistrées, 540 arrêtés de péril, 1 400 personnes délogées. Il y en aurait pour 50 millions d’euros de dégâts sur les bâtiments. Les écoles, collèges et lycées sont fermés.

Les personnes sont relogées dans des hôtels, campings, maisons d’hôtes ou encore chez leurs proches. De nombreuses familles vivent temporairement aux campings de Villeneuve, de Berg et dans les alentours, assez loin du Teil, ce qui ne facilite pas leur vie quotidienne. De plus, elles demeurent dans une situation de détresse dans l’attente d’une solution pérenne concernant leur logement.

Le Secours Catholique a lancé un plan post-urgences

Le Secours Catholique a été présent dès la première heure pour accueillir et accompagner les sinistrés notamment au sein de la Maison de la solidarité avec le Secours populaire, la Croix rouge, Arc-en-ciel, et le centre socioculturel. Le Secours Catholique a enclenché un plan d’urgences : à partir du 9 décembre, des équipes dédiées qui auront suivi une formation d’une demi-journée viendront rencontrer et écouter les personnes sinistrées pour évaluer leurs besoins et les aider à reprendre une vie normale.

Au-delà de l’urgence, le Secours Catholique se mobilise sur le long terme pour accompagner la reconstruction matérielle et humaine des personnes sinistrées.

Pour cela, une première enveloppe de 25 000 euros a été débloquée sur son fonds d’urgences pour faire face aux besoins immédiats. Selon les besoins identifiés, cette enveloppe sera complétée régulièrement.


Vous aimerez aussi : Appel à bénévolat - dispositif post-urgences au Teil

Imprimer cette page

Faites un don en ligne